Plan alerte canicule

Face aux fortes chaleurs, prenez soin de vous et des autres.

Plan alerte canicule

Le plan alerte canicule

La canicule est définie comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. Malgré les idées reçues, la Bretagne est régulièrement touchée par la canicule, pouvant mettre en danger la santé des personnes les plus fragiles.

La chaleur fatigue beaucoup, peut entraîner la déshydratation, l’hyperthermie ou l’aggravation de pathologies préexistantes. Les personnes fragiles sont donc particulièrement en danger : femmes enceintes, nourrissons, personnes âgées. À ce risque s’ajoute également le facteur de l’isolement, qui peut être dramatique dans certains cas. C’est pourquoi le Plan national canicule et chaleurs extrêmes porté par le Ministère de la Santé propose des actions ciblées vers ce public à risque et isolé.

À Chantepie, le CCAS se fait le relais de ce dispositif national de santé publique, à travers deux axes majeurs : le relais des informations et conseils édités par le Ministère, ainsi que le registre des personnes à risques. Ainsi, en lien avec la Préfecture, le CCAS tient localement un registre des personnes à risques. Ces personnes sont alors contactées régulièrement lors des périodes de canicule, et un suivi régulier est effectué auprès de leurs proches.

Vous pouvez vous inscrire vous-même sur ce registre, ou inscrire un proche isolé ou encore un voisin que vous pensez à risques. Pour que chacun puisse passer l’été en toute tranquillité.

Quelques conseils en cas de fortes chaleurs

Des gestes simples permettent d’éviter la déshydratation et les coups de chaleur :

  • boire régulièrement ;
  • se rafraîchir en se mouillant la peau, manger en quantité suffisante, privilégier une alimentation froide et riche en eau, éviter de boire de l’alcool ;
  • éviter les efforts physiques et les sorties aux heures les plus chaudes, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (bibliothèque, cinéma, supermarché…) ;
  • maintenir son logement au frais (fermer rideaux, volets et fenêtres durant la journée, ouvrir le soir ou la nuit s’il fait plus frais) ;
  • appeler le médecin en cas de fièvre, de diarrhées, de vomissements, de maux de tête ou de fatigue ou de somnolence ;
  • donner régulièrement des nouvelles à ses proches.

Il est recommandé de prendre régulièrement des nouvelles de sa famille, ses voisins ou amis âgés, d’organiser leur soutien et de leur prodiguer des conseils.