Économie d’énergie

Bulle de dialogue

Économie d'énergie

L’impact de l’activité humaine sur notre environnement est indéniable. Notre volonté générale de protection de notre environnement passe donc par de nombreux gestes, petits et grands, et par la force de l’action collective.

Le développement économique des différentes nations, tel qu’il s’effectue de nos jours, provoque une augmentation de la consommation d’énergie, ainsi qu’une altération et une et une diminution de nos ressources naturelles. La maîtrise de nos consommations d’énergie nous garantit une économie financière en plus de la préservation de notre environnement. L’économie de nos ressources étant l’affaire de tous. Chantepie y prend sa part en mettant en place des actions afin de diminuer sa consommation d’énergie et d’eau.

La convention des Maires

En signant la convention des maires en 2009, Chantepie s’est engagée à réduire d’au moins 20 % ses consommations d’énergie, d’au moins 20 % ses émissions de CO2 et à produire au moins 20% d’énergies renouvelables sur son territoire d’ici 2020, par rapport à 2006. Un plan d’action a été mis en place sur différentes thématiques : patrimoine communal, éclairage public, mobilisation des habitants, déplacements de proximité, commande publique durable, commerce, éducation à l’énergie et au développement durable, zones d’activités, énergies renouvelables.

Rénovation de la mairie

Les bâtiments et l’éclairage public sont les plus gros consommateurs d’énergie. C’est pourquoi lors de la rénovation de la mairie différents points ont été revus. Le remplacement des menuiseries, le renforcement de l’isolation, le changement de la chaudière et la meilleure régulation du chauffage ont permis de diminuer la consommation du bâtiment.

Éclairage public

L’éclairage public est un budget conséquent pour une commune. Il est donc important de réfléchir à l’impact environnemental et à la maîtrise des coûts. Différentes techniques peuvent être mises en oeuvre, cela peut passer par l’adaptation des puissances et des lampes, la rénovation du parc lumineux, le temps d’allumage… Pour engager une réflexion sur la gestion de l’éclairage public, un groupe de travail a été constitué afin de trouver des solutions permettant de lier sécurité, confort, qualité de vie, coûts et consommation d’énergie.

Sensibilisation des agents

Les plus petits gestes sont importants. C’est dans cet objectif qu’une campagne de sensibilisation aux économies d’énergies a déjà été suivie par des agents communaux et sera renouvelée. Des gestes simples ont été expliqués afin de réduire la consommation sur le lieu de travail.

L'Alec

Chantepie adhère à l’Alec, l’Agence locale de l’énergie et du climat. En effet, une commune a besoin d’une expertise technique extérieure pour l’accompagner dans sa politique environnementale.

L’attente à court terme se situe à plusieurs niveaux :

  • Conseils pour rationaliser les consommations d’énergie dans les bâtiments communaux, au niveau de l’éclairage public ;
  • Conseils et aide à la préparation des dossiers de consultation des entreprises pour les nouveaux projets d’équipements publics, ainsi qu’à l’analyse des offres des entreprises pour une meilleure prise en compte des questions énergétiques dans les projets ;
  • Conseils pour les actions à engager dans le cadre de notre adhésion à la “Convention des maires” ;
  • Engager des actions de sensibilisation auprès de la population.
Alec

DES ACTIONS À LA PORTÉE DE TOUS

À la maison

  • Tri des déchets 
    • Je trie mes déchets (carton, verres, papier) et je respecte les règles du tri sélectif ;
    • Je dépose à la déchèterie les solvants, les huiles, les encombrants ;
    • Je rapporte mes médicaments inutilisés ou périmés chez le pharmacien.
  • Appareils électriques
    • Je ne laisse pas mes appareils électriques en veille – un téléviseur en veille c’est jusqu’à 70 % de sa consommation totale en électricité ;
    • Je ne laisse pas mes chargeurs branchés quand ils ne sont pas en fonctionnement.
  • Lumière
    • J’éteins la lumière quand je sors d’une pièce ;
    • J’utilise au maximum la lumière naturelle ;
    • J’utilise des ampoules basse consommation.
  • Chauffage
    • Je module le chauffage en fonction des pièces de la maison – plus chaud dans la salle de bains et le séjour, moins chaud dans les chambres ;
    • Diminuer de 1°C la température permet d’économiser 7% d’énergie ;
    • Je mets le chauffage en mode hors gel quand je pars plus de deux jours.
  • Appareils ménagers
    • Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur ;
    • Je fais fonctionner le lave-linge ou le lave-vaisselle que lorsque la machine est remplie ;
    • Je choisis de préférence un programme court et économique – un cycle à 90° consomme trois fois plus qu’un cycle à 40°.
  • Eau
    • Je prends une douche rapide plutôt qu’un bain – entre 25 et 100 litres sont consommés lors d’une douche contre 250 litres environ pour un bain ;
    • Je coupe l’eau quand je me brosse les dents ou que je me rase ;
    • J’utilise une chasse d’eau à double commande dans les toilettes.

 

Dans nos déplacements

  • Transports en commun
  • Vélo, roller, marche
  • Voiture
    • J’opte pour une conduite souple et je respecte les limitations de vitesse ;
    • Je propose ou je fais du covoiturage ;
    • Je fais contrôler régulièrement ma voiture.

 

Au jardin

  • Arrosage
    • J’arrose mon jardin le soir ;
    • J’utilise des techniques économes en eau : tuyaux suintants, paillage, goutte à goutte…
  • Produits naturels

 

Au travail

  • Lumière
    • J’éteins la lumière en sortant de mon bureau, d’une salle de réunion ou des sanitaires ;
    • Je place mon plan de travail près des fenêtres pour utiliser au maximum la lumière naturelle.
  • Ordinateur
    • Je ne laisse pas l’ordinateur en veille
  • Tri des déchets
  • Courrier électronique 
    • Je privilégie les emails et j’imprime que si nécessaire ;
    • Je trie régulièrement mes emails pour soulager les serveurs.
  • Impression
    • J’imprime en recto/verso, ou j’utilise du papier déjà imprimé d’un côté ;
    • J’imprime le plus possible en noir.

 

Dans mes achats

  • Je privilégie les emballages recyclables ;
  • Je n’achète pas de produits sur-emballés ;
  • Je choisis des produits rechargeables.