Covid-19 campagne de vaccination

Bulle de dialogue
[Page mise à jour le 30/04/2021]

Pour toute question non médicale, numéro vert 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Pour toute question liée aux vaccins, numéro vert de lundi au vendredi, de 9h à 17h : 0 805 690 821

 

Centre de vaccination à Chantepie

 

Depuis le lundi 1er février, un numéro unique est mis en place pour informer sur la campagne de vaccination contre la Covid-19 dans le département et guider les différents publics dans la prise de rendez-vous, en proposant des créneaux ou l’inscription sur une liste d’attente : 0 805 690 821.

Ce numéro vert (appels gratuits) fonctionne du lundi au vendredi de 9h à 17h : il remplace tous les numéros de téléphone des centres de vaccination du département.

Attention : ne vous rendez pas dans un centre de vaccination sans rendez-vous.

 

Vigilance : attention aux arnaques à la vaccination. Si vous recevez un appel vous proposant un rendez-vous pour une vaccination à domicile, il s’agit d’une fraude.
La vaccination à domicile n’est pas autorisée en France (pour le moment). C’est à vous de prendre rendez-vous : ne faites pas confiance au démarchage téléphone, s’il ne s’agit pas de votre médecin traitant habituel.

Quels sont les objectifs et les grands principes de la vaccination ?

La stratégie vaccinale mise en place doit nous permettre de remplir trois objectifs de santé publique :

  • Faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie
  • Protéger les soignants et le système de soins
  • Garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination

 

La France s’est fixé trois grands principes :

  • Le libre choix des patients : la vaccination n’est pas obligatoire ;
  • La gratuité du vaccin : aucun Français ne doit renoncer à se faire vacciner pour des raisons financières ;
  • La sécurité : la vaccination se fera dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé dans notre pays.

Comment s'assurer de la sécurité et de la qualité des vaccins ?

Les vaccins contre le COVID-19 ne sont rendus disponibles qu’à condition d’avoir été évalués par l’Agence européenne du médicament (EMA) et qu’ils aient obtenus une AMM délivrée par la Commission européenne.

Aucun vaccin ne sera mis sur le marché sans une évaluation exigeante de son efficacité et sa sûreté et sans recommandations vaccinales propres à ses caractéristiques.

 

Contrôles de la qualité des vaccins (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)
Efficacité, contre-indications, effets indésirables… (Vaccination Info Service)
Étapes majeures de la fabrication d’un vaccin (Ministère des Solidarités et de la Santé)

Quels sont les vaccins actuellement autorisés ?

Les informations concernant les vaccins autorisés sont régulièrement mises à jour sur le site de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM).

Consulter la liste des vaccins autorisés

Qui peut se faire vacciner ?

  • Vous avez plus de 55 ans ? Dès maintenant
    Tous les plus de 55 ans sont éligibles à la vaccination. Si vous êtes enseignants, que vous appartenez aux forces de l’ordre ou aux métiers prioritaires vous pouvez même disposer de créneaux prioritaires.
  • Vous êtes un soignant ? Dès maintenant
    La vaccination est ouverte pour tous les soignants. C’est aussi le cas pour les individus qui vivent auprès d’une personne sévèrement immunodéprimée et pour les femmes qui se trouvent au second trimestre de leur grossesse.
  • Vous avez plus de 50 ans et vous êtes vulnérable ? Dès maintenant
    La vaccination est possible à partir de 50 ans pour les personnes considérées comme vulnérables. Cela concerne par exemple les individus qui souffrent de maladies chroniques.

 

  • Vous avez entre 18 et 55 ans et vous êtes obèse ? Dès le 1er mai
    (indice de masse corporelle supérieur à 30)
  • Vous avez entre 18 et 55 ans et vous êtes vulnérable ? Dès le 1er mai
    La vaccination sera ouvert à partir du 1er mai pour les moins de 55 ans qui présentent des comorbidités. En plus des personnes obèses cela concerne ceux qui souffrent de maladies chroniques (comme de l’hypertension, du diabète, de l’insuffisance rénale, cardiaque, ou des cancers).

 

  • Vous avez entre 50 et 55 ans ? Dès le 15 mai
    L’objectif pour le 15 mai est d’avoir vacciné, avec au moins une dose, 20 millions de Français. À partir de cette date, tous les plus de 50 ans pourront prendre un rendez-vous pour se faire vacciner.

 

  • Vous avez entre 18 et 50 ans ? Dès le 15 juin
    Le 15 juin, le gouvernement espère que 30 millions de Français auront reçu au moins une dose du vaccin. Il promet alors d’étendre la vaccination à tous les adultes.

 

  • Vous avez moins de 18 ans? Pas de date
    Pour l’instant, il n’existe pas de vaccin qui a été testé et approuvé pour les mineurs. Le laboratoire Pfizer a lancé des essais cliniques et les résultats sont encourageants pour les 12-18 ans. Pour les plus jeunes, il faudra probablement attendre juillet pour avoir des données complémentaires.

 

Infographie au 30 avril 2021

Précisions

Handistar : Rennes Métropole a mis en place un dispositif permettant une prise en charge individualisée des personnes rencontrant des difficultés de déplacement en s’appuyant sur le service de transport à la demande HandiStar, pour se rendre sur l’un des centres de vaccination de la Métropole.

    • Contact : 02 99 27 40 16 – du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
    • Plus d’infos sur star.fr

 

La municipalité de Chantepie se tient à la disposition des autorités sanitaires pour accompagner et faciliter la campagne de vaccination. Toutefois la mise en place de cette campagne ne dépend pas des autorités municipales.

Vaccin AstraZeneca

Suite à des complications constatées sur certains patients ayant reçus ce vaccin (0.006% des cas), l’Agence européenne du médicament avait suspendu sa distribution le temps de faire les analyses nécessaires. Il a été conclu qu’aucun lien de causalité ne pouvait être établi entre le vaccin AstraZeneca et ces complications.

Suite à l’avis favorable rendu par l’Agence européenne du médicament, la France, comme plusieurs de ses voisins européens, a autorisé la reprise des vaccinations avec AstraZeneca à partir du vendredi 19 mars 2021.