Bocage citadin

Bulle de dialogue

Bocage citadin

Le projet du Bocage citadin concerne la construction d’environ 900 logements, répartis dans 8 maxilots entre le Pont-Bœuf et les Quatre-Vents, d’un équipement public à vocation scolaire ainsi que l’aménagement d’une petite zone d’activités sur les Quatre-Vents.

Le projet du Bocage Citadin constitue la dernière phase de la ZAC des Rives du Blosne et vient définir une nouvelle limite Est à la commune de Chantepie et à l’Agglomération rennaise. À terme, le quartier comportera plus de 900 logements, près de 25 000 m² d’activités (commerces, services, tertiaire et artisanat, locaux associatifs) et des équipements (groupe scolaire, installations sportives).

Les constructions sont dévolues à des promoteurs dans le cadre d’une procédure de cession de terrain, à partir d’un projet architectural validé par Chantepie.
En tant qu’aménageur, Chantepie prend en charge la réalisation des voies et des aménagements paysagers, ainsi que la construction de l’équipement scolaire, via des prestataires sélectionnés via marchés publics.
 
 

Un projet par phases

Afin de minimiser les nuisances tout au long de l’aménagement de ce nouveau quartier, il a été fait le choix de procéder par phases. Ainsi, les secteurs seront urbanisés au fur et à mesure d’Ouest en Est.

Phaseduprojet Bocagecitadin
 
 

Un ÉcoQuartier

Le projet du Bocage citadin a été récompensé fin 2016 par le Label ÉcoQuartier Étape 2. À partir de 50% des habitations construites, Chantepie pourra postuler à l’Étape 3 du Label pour ce projet.
L’obtention de ce Label souligne et récompense l’engagement de Chantepie dans une démarche de développement durable. Cette volonté est concrétisée par la signature en 2015 d’une charte ÉcoQuartier. Il s’agit d’un engagement conjoint avec les promoteurs du projet.
 
 

L’organisation en maxilots

Le parti d’aménagement du quartier, l’espacement de la maille viaire et le phasage ont conduit au découpage de l’opération en maxilots. Ce découpage correspond non seulement au phasage mais également à une unité de paysage au travers d’un thème imposé pour chaque maxilot.

Point d'étape

  • Actuellement le Maxilot 1 est en cours de construction, depuis avril 2018. La livraison des premières constructions des 112 logements qui composent ce Maxilot est prévue pour la fin 2019.
  • Le Maxilot 2 comportera 140 logements et des locaux d’activités, prévus pour être livrés en 2021. Les permis de construire sont actuellement en cours de dépôt.
  • Le projet d’équipement public se matérialise, toujours dans la concertation. Le 3 avril 2019 une réunion publique s’est tenue pour présenter les projet aux Cantepiens,  dans la continuité des réunions de concertations organisées tout au long du projet.

MAXILOT 1

Thématique : “ Le jardin nourricier ”

  • Groupement lauréat : Launay, Néotoa et Habitation familiale.
  • Architectes : Baat’ architecture
  • Commande de 112 logements.

 

Quatre programmes sont en cours :

  • Programme Westwood – par Launay.
    Immeuble de 52 logements collectifs, à financement libre.
  • Programme Cosy Garden – par Launay.
    10 maisons individuelles, à financement libre.
  • Programme Au naturel – par Habitation familiale.
    33 logements intermédiaires : 22 en accession libre et 11 en accession sociale aidée.
  • Programme Néotoa.
    17 logements intermédiaires en locatif social.

 

Livraison à partir de fin 2019 – premier semestre 2020.

Maxilot1 - Programme Au naturel

MAXILOT 2

Thématique : “ Le jardin en mouvement ”

  • Groupement lauréat : Arch’immobilier, Secib et SA Les Foyers
  • Architectes : Brecq architecte
  • Commande de 140 logements et de locaux d’activités (dont une crèche et une ferme urbaine).

 

Livraison fin 2021.

Maxilot2

MAXILOT 3

Thématique : « La clairière boisée »

Procédure en cours de choix du groupement et du projet architectural.

D’une superficie d’environ 17 923 m², le Maxilot 3 s’articule, comme tous les maxilots, autour d’un cœur d’îlot ouvert à tous. Ce cœur d’îlot paysager intégrera une liaison piétonne, un corridor de biodiversité et des espaces de vie collective.

Programmation attendue :

  • environ 119 logements, avec une volonté de mixité, sociale et dans les catégories de logement.
  • des locaux d’activités.

 

Livraison premier semestre 2023.

ÉQUIPEMENT PUBLIC

Le futur quartier du Bocage citadin sera pourvu d’un nouvel équipement à vocation scolaire, périscolaire et extra-scolaire. Cet équipement comprendra notamment une salle de restauration collective et une halle sportive. Ce groupe scolaire pourra accueillir jusqu’à 360 élèves.

Calendrier prévisionnel : 

  • 2019 : avant-projet sommaire et avant-projet détaillé ;
  • 2020 : permis de construire et marchés de travaux ;
  • 2021 : livraison de la salle de sport ;
  • 2022 : livraison du groupe scolaire.

Projet et phasage :

L’opération se déroule en trois tranches : deux tranches fermes et une tranche optionnelle.

  • tranche ferme I : restauration scolaire avec réchauffage et halle sportive d’une surface d’environ 1370 m² de surface de plancher (SP) ;
  • tranche ferme II : groupe scolaire de 2885 m² (SP) regroupant une école maternelle de 3 classes et une école élémentaire de 5 classes ; accueil de loisirs 60 places ;
  • tranche optionnelle : 4 classes.

L’enveloppe financière globale des deux tranches fermes, y compris les voiries réseaux divers (VRD) et les aménagements extérieurs, est de 6 850 000 € HT. L’enveloppe financière globale de la tranche optionnelle est de 990 000 € HT.

 

Objectifs du programme :

  • Atteindre une sobriété architecturale, technique et financière :
    • facilité d’entretien, de maintenance et d’exploitation ;
    • optimisation des surfaces et donc des coûts.
  • Se déplacer facilement dans les locaux :
    • facilité de déplacement : largeur des circulations ;
    • facilité d’orientation : même pour des enfants de 3 ans.
  • Des cheminements clairs et adaptés :
    • depuis l’espace public ;
    • entre les différentes composantes du projet.
  • Une école claire, lumineuse, agréable à vivre.

 

Choix du lauréat : 

Le Conseil municipal du 5 novembre 2018 a retenu le choix du jury. C’est l’agence DCL Architectes (de Coquereaumont & Le Breton) d’Angers, qui a été désignée comme lauréat pour réaliser le projet.

Groupe Scolaire